Des Japonaises se léchent les aisselles

Il n’y a qu’au Japon que l’on peut trouver des filles avec des fantasmes pareils. En effet, puis qu’apparemment elles sont lesbiennes, les japonaises pourraient se contenter de se faire un cunnilingus, mais non, elles insistent bien sur les tétons. Il faut dire qu’il y en ait une sensible de cette partie de son corps. Mais pour continuer, plutôt que de descendre entre leurs cuisses, les garces se lèchent les aisselles. Ça peut sembler incongru comme ça, mais pourquoi pas ?

Lesbienne amatrice. permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *